Appelez-nous ! Écrivez-nous !
Retour aux articles

5G et IoT : quels impacts pour l’exploitation informatique dans l’industrie?

Les grandes avancées dans les domaines de l’informatique et des télécoms a favorisé l’avènement de l’industrie 4.0 qui est l’un des champs d’application de prédilection des technologies innovantes comme l’intelligence artificielle, la big data, les objets connectés, la réalité augmentée et la robotique. Ces technologies sont au centre des processus métiers dans la grande majorité des entreprises et industries à travers le monde. Celles-ci s’appuient sur des réseaux sans-fil (Wi-Fi, Bluetooth, 4G) pour offrir aux usines des conditions de travail optimales et intelligentes, et surtout de concilier efficacité opérationnelle et performance.

La 5G : Présentation et atouts de cette nouvelle norme mobile

Le monde est à l’aube d’une nouvelle révolution annoncée pour la fin de l’année 2020. Il s’agit de l’avènement de la 5G qui à coup sûr va bouleverser les habitudes et codes dans le domaine des systèmes d’informations et télécoms. Cette nouvelle technologie va redéfinir les processus informatiques et les outils embarqués pour apporter plus de flexibilité et de performances dans les processus industriels, logistiques, médicaux, etc. Il devient important pour les managers et décideurs à la fois métiers et techniques de préparer la transition vers ce saut technologique.

La 5G en quelques mots

Les réseaux 5G vont bouleverser la manière et les habitudes de travail de toutes les organisations. Afin de mieux cerner les bénéfices de celle-ci, il est important de zoomer sur cette nouveauté.

La 5G est la cinquième génération des réseaux de communication en téléphonie mobile. Elle viendra remplacer la 4G qui reste encore en vigueur en France en particulier et dans le monde en général. Cette nouvelle technologie mobile viendra en quelques sortes magnifier les usages actuels en terme de streaming, gaming, systèmes embarqués, GPS, mobilité, support de l’industrie 4.0, etc. Les débits annoncés vont de 100 Mbps à quelques Gbps. En d’autres mots, la 5G va offrir des vitesses talonnant celles de la fibre optique. Nous sommes à des années lumières de 150 Mbps qu’offrait en moyenne la 4G…une sacrée révolution !

L’Internet Of Things ou IoT

L’IoT (Internet Of Things) ou Internet Des Objets représente le pont entre des objets (capteurs, transpondeurs, etc.) connectés à un réseau sans-fil (Bluetooth, 4G, Wi-Fi, etc.) afin de permettre à ces derniers d’échanger, stocker ou traiter des informations émanant de ces objets.

IoT : présentation de quelques domaines d’application

Cette technologie dispose d’un vaste champ d’applications tant sur les plans domestiques (Smart home, smart life, smart energy, etc.) que sur les plans industriels (smart farms, smart cities, smart foods, etc.). L’IoT est le cœur du Big Data qu’il alimente au quotidien.

Dans les milieux d’entreprises et industriels en particuliers, les applications sont innombrables et on peut citer entre autre :

  • les systèmes de détection d’intrusion,
  • la télémédecine,
  • le monitoring des fermes agricoles,
  • la gestion du trafic aérien,
  • le monitoring des infrastructures informatiques dans les datacenters,
  • la cartographie par des drones,
  • la gestion de la chaîne logistique,
  • etc.

 

Toutes ces applications sont aujourd’hui au centre des performances des entreprises de tout secteur d’activité.

5G et IoT : Quels impacts sur l’exploitation des infrastructures
informatiques dans le domaine industriel ?

Il existe déjà un ancrage fort de l’IoT et de la 4G dans les processus opérationnels des systèmes d’information d’entreprise. L’avènement de la 5G à partir de 2020 va booster les systèmes de production en réduisant les temps de latences et en facilitant la prise de décision. L’impact sur l’exploitation informatique dans les IIoT (Industrial Internet of Things) va se ressentir sur différents leviers.

Gestion des stocks

La gestion des stocks est un casse-tête pour toute entreprise, qu’elle soit de petite taille ou que ce soit une très grande entreprise. Disposer de systèmes intelligents et capable faire gagner un temps précieux dans la recherche de pièces, dans les calculs de seuils d’alertes, dans la réalisation des inventaires est devenu le cheval de bataille des compagnies qui souhaitent rester compétitives.
En cas de panne, il est primordial pour les équipes informatiques de respecter les SLAs (Service Level Agreement ou Accords de Niveaux de Service) signées avec les responsables métiers. Rechercher un équipement, un composant ou tout autre élément de configuration reste un enjeu majeur dans la productivité de l’entreprise. L’IoT couplée à une technologie de réseau mobile comme la 5G va permettre aux directions informatiques de pouvoir rester proactive. Ce tandem va permettre de prendre les meilleures décisions :

  • Connaître par exemple l’état d’un équipement en stocks,
  • Remonter les coordonnées GPS des emplacements desdits matériels,
  • Parcourir l’usine avec un casque de réalité augmentée pour faire les réservations ou
    ajuster de données d’inventaires,
  • Améliorer les processus de réapprovisionnement en automatisant les calculs des
    seuils d’alerte,
  • Etc.

 

Cette amélioration dans les processus de gestion de stocks informatiques supporte le business au niveau requis et donne un avantage à l’industrie face à ses concurrents.

Maintenance des infrastructures

Jusqu’ici, pour les entreprises n’ayant pas adoptées l’IoT, les techniciens informatiques sont appelés à aller de postes en postes pour collecter les données sur la santé d’un équipement, d’un composant, bref de tout élément de configuration permettant de délivrer un service. Cette situation induit :

  • des augmentations de charges : plus de personnels technique pour superviser et
    gérer toute l’infrastructure informatique,
  • des risques sur la disponibilité et la continuité des services : le fait de devoir sillonner chaque site pour collecter les données réduit considérablement la capacité d’anticiper sur les pannes,
  • Une baisse de l’efficacité opérationnelle : les pièces de rechanges ne sont pas faciles à retrouver dans des environnements industriels du fait de leur configuration spatiale et géographique,
  • des pertes de chiffre d’affaire et de clients : une chaîne qui ne tourne pas à plein régime n’est pas compétitive,
  • etc.

 

Déployer une solution IoT couplée à un réseau 5G va changer le paradigme de gestion de la maintenance des systèmes informatiques dans les industries. Dorénavant, les techniciens feront de la maintenance prédictive ; les données seront remontées directement depuis des capteurs et autres dispositifs IoT vers des centres de supervision permettant une meilleure prise de décision et la mise en œuvre d’actions efficaces. Les temps de latences observés jusqu’ici pour le transfert de ces données se verra considérablement amélioré : les transferts se feront (grâce à la 5G) à très hautes vitesses, plus 100 Mbps.

Monitoring de l’infrastructure

La clé de voûte d’une bonne exploitation dans la gestion des systèmes d’information est le monitoring des composants et des équipements. Ne pas disposer de remontées automatiques des données collectées sur les systèmes et sondes est assimilable à de la navigation à vue. Cette situation est un frein à l’attente des performances des DSI et du respect des SLAs en vigueur dans les organisations. Dans les industries actuelles et de demain, il n’est pas acceptable de voir une chaîne de production s’arrêter. Les DSI ont donc la mission de maintenir les systèmes en état de fonctionnement optimal afin de soutenir le business. Le couple 5G/IoT est au centre de cette stratégie. En effet, il alimente l’infrastructure big data de l’organisation industrielle. Les techniciens disposent de données actualisées et en temps réel (sur différents types de supports tels que des smartphones, des smartwatchs, des tablettes, etc.) sur la santé des systèmes informatiques. La mobilité et l’itinérance deviennent des réalités. Partout où l’on se trouve, on peut analyser des données et réaliser des actions correctives (ou préventives) de manière plus efficace. Les centres de supervision des infrastructures informatiques peuvent être automatisés par le biais de l’intelligence artificielle afin de limiter des actions manuelles et améliorer la réactivité des fonctions supports. Des technologies comme le RPA (Robotic Process Automation) peuvent être intégrées dans des processus de support technique afin d’analyser la masse de données remontée par les capteurs et autres sondes, et selon des algorithmes particuliers prendre des décisions appropriées pour garantir la continuité des services informatiques.

Réduction des coûts d’exploitation

Une baisse significative de charges est l’un des corollaires du déploiement de la l’IoT et de la 5G au sein d’une organisation. Dans les industries 4.0, l’infrastructure informatique se compose d’équipements sensibles, gourmands en énergie, nécessitant des systèmes de refroidissement et cooling performant, ainsi que des alimentation alternatives (ou de secours). Disposer d’une cartographie détaillée de l’ensemble de ce système peut faire amener l’entreprise à réaliser des économies substantielles.

  • Comme nous l’avons indiqué plus haut, la maintenance prédictive permet de faire des économies sur le personnel technique et par conséquent d’affecter ces derniers à des tâches beaucoup plus productives et leur garantissant montée en compétences et évolution sociale au sein de l’entreprise.
  • Avoir la meilleure visibilité sur son infrastructure informatique induit une meilleure adéquation entre la gestion des stocks et des circuits d’approvisionnement. On n’est plus obligé de disposer de spare pour tout équipement ou composant. Il devient aussi possible d’acquérir des pièces de rechanges ou du matériel au bon moment et soulager par conséquent la trésorerie de la direction informatique.
  • La réduction de l’empreinte énergétique de l’industrie est aussi un des gains de l’adoption de la 5G et de l’IoT au sein de l’entreprise. En effet, les smart industries ou industries 4.0 sont à la pointe des démarches écologiques. Ces deux technologies facilitent l’urbanisation des systèmes informatiques et industriels, et permettent de rentrer dans une démarche de Green IT.

 

L’IoT et la 5G vont à coup sûr transformer les industries à très court terme. Les entreprises qui exploitent déjà le couple IoT/4G feront la migration. Par contre, celle encore à la traîne devront prendre le train et se réinventer afin de rester compétitives et viables. Les directions informatiques qui seront au centre de ces changements devront s’adapter, s’approprier ces différentes technologies et surtout savoir les intégrer.

Vous aimerez aussi